• Visite d'Albi

    Albi, capitale du Tarn en Occitanie, est une ville magnifique que j'ai eu l'occasion, habitant la région, de visiter plusieurs fois. Je vous conseille de vous garer sur le parking gratuit de la Halle de Castelviel (sauf le samedi matin: marché aux puces), vous êtes à deux pas du centre historique. En y accédant, vous aurez une belle vue sur la cathédrale (photo ci-dessous) et passer par le quartier de Castelviel vous permet de découvrir la jolie place Savène.

    ALBI

    ALBI

        ALBI

    ALBI

     

    ALBI   

    ALBI

     

     

     

     

    ALBI   

    ALBI

    ALBI

     

    Ancienne Cité épiscopale classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, Albi est dominée par l'imposante cathédrale Sainte Cécile dont les dimensions lui confèrent un air de château fort. C'est la plus grande cathédrale en briques au monde ainsi que la plus grande cathédrale peinte au monde avec ses 18 500 m2 de fresques. Son plafond bleu met en valeur les décors peints et la rend exceptionnelle. 

    ALBI ALBI

    ALBI

     

    A côté de la cathédrale se trouve l'ancien palais des évêques, le Palais de la Berbie (qui veut dire "évêque" en occitan). Son architecture imposante affirmait la puissance des évêques face aux consuls de la ville. Le palais abrite aujourd'hui le musée Toulouse-Lautrec, les collections du peintre côtoient les pavements médiévaux et les plafonds peints et s'admirent dans de belles salles voûtées, des grands salons, la chapelle.

    Après la visite du musée / palais, faites un tour dans ses jardins qui vous offrent une belle vue de la ville et sur le Tarn.

     ALBI

     

    ALBI   

    ALBI

     

    ALBI

      ALBI

    ALBIALBI

     

    ALBI

      

    ALBI

    ALBI  

    ALBI

    ALBI

     

    Nous continuons dans le centre historique avec une petite halte à la collégiale de Saint Salvi et son cloître. La collégiale est singulière par son mélange de pierres et de briques et les diverses tendances architecturales qui se lisent sur ses façades (roman & gothique). Même chose au niveau du cloître: les arcades romanes côtoient des voûtes gothiques. Dans le petit jardin au centre sont cultivées des herbes aromatiques que les Albigeois peuvent cueillir.

    ALBI

     

    ALBI

    ALBI

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ALBI   ALBI

     

    De part et d'autre de la collégiale Saint Salvi se trouvent les deux rues piétonnes et commerçantes qui rejoignent la place du Vigan, centre urbain de la ville. Depuis la place, faites un détour par le Marché Couvert et la Maison Enjalbert (magasin Caroll) dont la façade à colombages est parée de briques impeccablement disposées.

     ALBI

    ALBI

    ALBI  

    ALBI

     

    Henri de TOULOUSE-LAUTREC (1864-1901) , l'enfant du pays

    Le physique du peintre intrigue: très petit, il se dégage de l'artiste une indéniable fragilité. Sa mère a épousé son cousin germain le Comte de Toulouse-Lautrec et cette consanguinité est sûrement à l'origine de la maladie osseuse d'Henri. Adolescent, deux chutes banales à un an d'intervalle lui cassent le fémur puis lui fracturent la jambe droite... la convalescence est longue et le jeune homme s'occupera en dessinant puis en peignant, la malédiction congénitale fera finalement émerger une vocation. En 1882, Henri quitte sa ville natale pour compléter sa formation auprès de Léon Bonnat à Paris dans le quartier de Montmartre. Les cabarets, les théâtres et les maisons closes seront source d'inspiration pour l'artiste qui s'illustrera avec ses affiches incroyables qui mettent en valeur les vedettes de l'époque. Malheureusement, son mode de vie et l'abus d'alcool à Paris finira d'altérer sa santé déjà fragile.

    Dès la première salle du musée, on comprend que le portrait domine l'oeuvre du peintre. Ses premiers modèles sont en toute logique des membres de sa famille et autres proches. Une fois installé à Montmartre, il immortalisera les stars du monde du spectacle (Aristide Bruant, Jane Avril, Yvette Guilbert) et les membres de la société mondaine.

    Toulouse-Lautrec a également peint de nombreuses prostituées dans leur quotidien en évitant tout mépris et vulgarité,  on sent le respect et l'affection qu'il devait leur témoigner.

    Enfin, la salle consacrée à ses affiches prouve que l'artiste avait compris la dimension publicitaire de cet art en pleine expansion. Ce sont ces dernières oeuvres qui le feront connaître du grand public.

    ALBI     

    ALBI

     

    ALBI

     

     


    votre commentaire
  • Semaine à PARIS

     

    La Ville Lumière a beaucoup à offrir. Petite liste de lieux incontournables à découvrir en famille et d'activités à faire.

    Premier aperçu de la capitale en BATEAU MOUCHE

    Le tourisme fluvial se porte bien à Paris et pour cause, passer une heure sur ce bateau-navette permet une première approche agréable de la ville, surtout lorsque le soleil est de la partie.

    Semaine à PARIS

     

         Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS    

      Semaine à PARIS 

    Les symboles de la ville se profilent: la Tour Eiffel, Notre Dame de Paris, façades de style Haussmannien (témoignage des travaux de modernisation entrepris sous Napoléon III par le baron Haussmann alors préfet de Paris).

     

     Semaine à PARIS

     

    La TOUR EIFFEL

    Notre imposante Dame de Fer domine l'Esplanade du Trocadéro où se produisent des artistes de rue et les jardins du Champ de Mars que Parisiens et touristes aiment à arpenter. Nous savons tous qu'elle a été construite en 1889 par Gustave Eiffel pour l'Exposition Universelle. Véritable défi avec ses 312 mètres à l'origine, elle a été le monument le plus haut du monde pendant 40 ans. Peu importe qu'elle ait été détrônée depuis, elle reste un symbole d'audace à la française, une icône glamour de jour comme de nuit que le monde nous envie.

    Semaine à PARIS

      Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS      

    Semaine à PARIS

     

    Les CHAMPS ELYSEES

    "Au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit, Il y a tout ce que vous voulez aux Champs-Elysées..." chantait Joe Dassin. En effet, sur cette belle et grande avenue s'égrènent les enseignes de luxe de la mode et restaurants chics mais on y vient admirer aussi d'illustres monuments: l'Arc de Triomphe et l'Obélisque de Louxor sur la Place de la Concorde.

    Construit en 1806 à la demande de Napoléon 1er pour célébrer sa victoire à Austerlitz, l'Arc de Triomphe est le plus grand arc du monde. Il abrite la tombe du Soldat Inconnu dont la flamme est ravivée chaque jour à 18h30. Il est possible de monter en haut de l'arc pour une vue panoramique sur les Champs. Un un musée vient compléter la visite.

    Semaine à PARIS 

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     

    La Place de la Concorde est la plus grande place de la capitale. Le nom aurait été choisi pour marquer la réconciliation des français après les horreurs perpétrés pendant la Terreur... Elle se trouve à l'extrémité est des Champs Elysées et ne s'est pas toujours appelée ainsi... D'abord nommée Place Louis XV avec une statue du roi à cheval, elle a ensuite été rebaptisée Place de la Révolution, accueillant la guillotine qui tranchera les têtes de Louis XVI et Marie-Antoinette. Aujourd'hui, une obélisque provenant du temple de Louxor, cadeau du Roi d'Egypte en 1831, efface les traces de la Révolution. Son voyage jusqu'à Paris durera sept ans!

    Semaine à PARIS

     Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     

    Le JARDIN DU LUXEMBOURG, le QUARTIER LATIN et le PANTHEON

    En plein coeur de la ville, ce jardin public de 24 hectares entoure le Sénat. Près des nombreuses statues et sculptures du jardin, des chaises en métal sont disposées pour les promeneurs. Sur le bassin principal en face du Sénat, flottent des petits bateaux à voile que l'on peut louer.

    Semaine à PARIS

          

    Semaine à PARIS

       

    Semaine à PARIS

     

     

     

     

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     

    A quelques pas se trouve le Quartier Latin avec la célèbre université La Sorbonne. D'autres grandes écoles y résident comme les Beaux Arts ou l'Ecole Normale Supérieure. En 1968, ce quartier a été un des centres névralgiques de la contestation estudiantine et sociale. 

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS   

    Semaine à PARIS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    N'oubliez pas d'aller voir le Panthéon qui rappelle des événements importants de l'histoire de France et honore nos grands hommes (comme par exemple Victor Hugo, Emize Zola, Jean Jaurès, Jean Mouli, Louis Braille, André Malraux) et femmes (Marie Curie, Simone Veil depuis juillet 2018).

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     

    Le LOUVRE

    Au centre de Paris, cette ancienne résidence royale est devenue le plus grand musée d'art au monde. Parmi les plus célèbres: la Joconde, la Vénus de Milo, Le radeau de la Méduse, se dispute les faveurs des très nombreux visiteurs qui parcourent les galeries du musée contenant 35 000 oeuvres! La foule, la queue interminable sur cette période de vacances scolaires nous a découragés. Les enfants ayant 7 et 10 ans, ils apprécieront cette visite plus grand.

    Semaine à PARIS

     Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS                       Semaine à PARIS

     

    Constituée de verre et de métal, inaugurée en 1988 par François Mitterrand, la Pyramide du Louvre a été imaginée par l'architecte sino-américain En-dessous se trouve le hall d'entrée Leoh Ming Pei du musée.

     

    La cathédrale NOTRE DAME DE PARIS

    Bel exemple d'architecture gothique, Notre Dame de Paris et le monument le plus visité de France. Votre regard sera accroché par les rosaces et les vitraux bien sûr, mais aussi par les nombreuses gargouilles de ses façades. Représentant des animaux, des personnages imaginaires ou des monstres, elles ne manqueront pas de vous intriguer.  Même si on prête aux gargouilles la mission de tenir éloigné le Mal et les ennemis de Dieu, elles ont d'abord un rôle pratique: évacuer les eaux de pluie à distance des murs. 

    Lorsque Victor Hugo publie Notre Dame de Paris en 1831, la cathédrale est en piteux état et menacée de destruction. L'engouement du public pour le lieu qui abrite l'histoire d'amour impossible entre le difforme Quasimodo et l'envoûtante gitane Esmeralda imaginée par l'écrivain conduira à la décision de la restauration de la cathédrale!

     

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS    

    Semaine à PARIS

     Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARISSemaine à PARIS

      

    Le quartier de MONTMARTRE

    Situé sur une butte, il est célèbre pour las Basilique du Sacré Coeur bien sûr mais aussi pour la Place du Tertre et ses artistes, ses petites vignes, le doyen des cabarets: Au Lapin Agile. En redescendant du quartier, le cabaret Le Moulin Rouge sera sur votre chemin ainsi que le quartier coquin de Pigalle.

    Semaine à PARIS     Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARISSemaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

       

    Semaine à PARIS

     

     

       

    Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS

     

     

    Le cimetière LE PERE LACHAISE

    Ce cimetière est immense, il s’étend sur 44 hectares pour un total de 70 000 concessions. N'est-ce pas glauque de visiter un cimetière même si celui-ci abrite des tombes d'hommes et femmes célèbres? Non, ce n'est pas ce que l'on ressent car la conception du cimetière -qui mêle parc à l’anglaise et tous les styles de l’art funéraire (tombe gothique, caveau haussmannien, mausolée...)- nous fait oublier la triste structure habituelle de ce type de lieu. Le cimetière est très verdoyant et cela insuffle une sensation de paix et de recueillement chez le visiteur. Parmi les célébrités enterrées au Père Lachaise: Honoré de Balzac, Guillaume Apollinaire, Frédéric Chopin, Colette, Jean-François Champollion, Jean de La Fontaine, Molière, Yves Montand, Simone Signoret, Jim Morrison, Alfred de Musset, Edith Piaf, Oscar Wilde.

    Semaine à PARIS 

    Semaine à PARIS

     Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS    Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS   Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     

    Le quartier de BELLEVILLE

    C'est une autre vision de la capitale que nous découvrons en déambulant dans ce faubourg parisien. Edith Piaf a grandi dans ce quartier populaire qui a accueilli des populations venant de tous pays. Aujourd'hui, il semble attirer une classe plus aisée dont l'installation a entraîné l'ouverture de boutiques et de lieux branchés.

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS   Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS  Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS

     

     Activités avec les enfants

    Exemples testés:

    La Cité des Sciences et de l'Industrie, parc de la Villette  propose des attractions interactives et ludiques ainsi que des ateliers. http://www.cite-sciences.fr/fr/accueil/

    Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS

     

      Semaine à PARIS

      Il y a aussi un planétarium et la Géode avec projection de films . Attention la Géode a fermé ses portes en novembre 2018, sa réouverture est prévue en 2020.

    Semaine à PARIS

     Semaine à PARIS

     

     

     

    Le Palais de la Découverte. Des expériences interactives sont réalisées et commentées devant le public. http://www.palais-decouverte.fr/fr/accueil/

    Semaine à PARIS

     

    Le Muséum d'Histoire Naturelle, pour les petits et grands passionnés de paléontologie, géologie, minéralogie... Très belle Galerie de l'Evolution. https://www.mnhn.fr/

       Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Journée au Château de VERSAILLES

    Résidence des Rois Louis XIV, Louis XV et Louis XVI, le château de Versailles, le Petit et le Grand Trianon et ses jardins sont un incontournable de notre patrimoine. Vous ne serez donc pas les seuls à le visiter... Il faut s'armer de patience, d'un chapeau et de crème solaire...(coup de soleil attrapé pendant les deux bonnes heures de queue mi-avril!) La Galerie des Glaces est tellement pleine de touristes qu'il est difficile de la prendre en photo.

    L'attente passée, une fois les grilles du château franchies, la magie opère quand même et les jardins sont suffisamment vastes pour pouvoir s'y promener relativement tranquilles.

    Possibilité de n'accéder qu'aux jardins. Les fontaines ne fonctionnent pas toute l'année, la mise en eau se fait de début avril à fin octobre (Grandes Eaux Musicales).

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

       

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

      

    Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS

                

    Semaine à PARIS

         

    Semaine à PARISSemaine à PARIS

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARISSemaine à PARIS

    Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS

    Semaine à PARIS

      

    Semaine à PARIS    

    Semaine à PARIS

     

     

     

    Semaine à PARIS

     

    Semaine à PARIS     Semaine à PARIS

     

     

    Qu'elle est belle notre capitale!

    Semaine à PARIS

    Photo retouchée avec befunky

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • 3 jours passés sur le circuit à l'occasion des 24h du Mans auto en juin 2018

    Assister aux 24h du Mans, mon mari en rêvait depuis longtemps sans sauter le pas. Un cadeau d'anniversaire plus tard et nous voilà sur le circuit avec également notre plus jeune fils mordu de voitures et autres véhicules à moteur comme papa. J'ai pris les billets 6 mois pile avant l'événement en prenant soin auparavant de vérifier que j'allais bien pouvoir trouver un logement... et là, surprise (enfin pas vraiment mais 6 mois à l'avance tout de même, je pensais être dans les temps...), plus de chambres d'hôtels disponibles ni de chambre d'hôtes sur la ville et alentours. Je regarde alors les campings et réserve 3 nuits dans un bungalow toilé au Septentrion à Brûlon à 45 minutes du circuit. Le site est agréable (lac), reposant après une journée passée dans la foule autour du circuit et le bungalow toilé est composé de deux chambres ainsi qu'un coin cuisine et une terrassehttps://www.campingleseptentrion.com/

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     Pour les 24h du Mans, j'ai opté pour la formule Enceinte Générale Semaine:  ces billets permettent de voir tout ce qui se passe sur le circuit toute la semaine: dédicaces, essais, visite des stands, courses du samedi et dimanche. Nous sommes arrivés vendredi en début d'après-midi afin de pouvoir voir les stands et avons assisté aux courses d'endurance les deux jours du weekend.   Nous sommes restés sur le circuit une petite partie de la nuit le samedi soir après le concert de Texas (que j'aime beaucoup, j'avais vu le groupe au Zénith de Toulouse il y a quelques années mais là franchement, le son était horrible). 

    Album pêle-mêle des 24h:

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

              Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville           Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille villeLe Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    J'avais décidé de dormir au camping le dimanche soir, ce qui nous permettait de profiter tranquillement de la journée du dimanche, la course se terminant à 15h, entamer le trajet retour sur le Gers n'était pas judicieux. Cela a été l'occasion de quitter le circuit pour faire un tour dans le charmant centre historique de la ville: la cathédrale Saint Julien, les nombreuses maisons à colombages et les rues pavées de la Cité PlantagenêtUne belle découverte.

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille villeLe Mans: courses & visite de la vieille ville

      

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille villeLe Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille villeLe Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

       

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville   Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville  

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville   

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     Pour en savoir plus sur la Cité Plantagenêt (à commencer par l'origine de ce nom), c'est ici:

    https://www.lemans-tourisme.com/fr/decouvrir/la-cite-plantagenet.html

    Le Mans: courses & visite de la vieille villeLe Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

      Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Autour de la vieille ville se trouvent les vestiges de la muraille qui encerclait la ville pour la protéger. Des commerces et maisons se sont ensuite construits sur les ruines. La ville a posé sa candidature à l'UNESCO pour l'inscrire au Patrimoine mondial.

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville  

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille villeLe Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le soir, nous dînons dans un restaurant au sein d' une belle maison à colombages jaunes et nous découvrons à l'intérieur... une décoration originale façon vieille cafétéria américaine! Il s'agit du Dallas Diner qui propose des hamburgers mais aussi quelques plats traditionnels. On se croirait aux US dans les années 60. La déco est super jusque dans les toilettes... J'ai été tellement surprise en ouvrant la porte (j'ai cru que c'était un client) que j'ai failli la refermer aussitôt! (la solution ci-dessous en image).

    http://www.dallasdiner.fr/

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

     

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Le client surprise!!

    Le Mans: courses & visite de la vieille ville

     

    Vous pensez réserver un logement sur le site Booking.com? Cliquez sur le lien ci-dessous, je gagnerais 15 euros pour le parrainage à la fin de votre séjour et vous obtiendrez de votre côté 15 euros de remboursement sur votre logement!

    https://www.booking.com/s/35_6/64832c34

    http://www.yaplubet.fr/04/Glits_d82eb7260c34123fa5fd5dbdf3d1da27.gif

     


     

     

     

     


    votre commentaire
  • Petite pause en amoureux à Bordeaux, février 2018

    Née à Toulouse où j'y ai vécu la moitié de ma vie (et j'habite encore dans "le midi toulousain"), la rencontre avec la grande rivale Bordeaux n'était pas évidente. Vous ne le savez peut-être pas si vous n'êtes pas du Sud Ouest mais entre les Bordelais et les Toulousains ce n'est franchement pas l'entente cordiale... Quel Toulousain n'a pas pesté dans sa voiture lorsqu'il avait un immatriculé 33 devant et inversement...Il y a d'ailleurs beaucoup d'humour à ce propos sur la toile.

    BORDEAUX

     

     

    BORDEAUX

    BORDEAUX

    A 20 ans, celui qui m'aurait proposé d'y aller aurait écopé d'un non catégorique. Il y a deux ans lorsque mon mari m'a proposé d'y passer un weekend en amoureux, j'ai dit pourquoi pas? Et je ne l'ai pas regretté, car force est de constater que c'est une belle ville et que ma fois, les Bordelais m'ont bien accueillie (alors que mon accent ne laisse planer aucun doute quant à mes origines...). Si bien que j'y suis retournée deux jours cette année.

    Lors de notre première visite en décembre 2015, il faisait un froid raisonnable mais le ciel était vite devenu gris et nous avions des averses.

    Campagne gelée sur nos routes du Gers pour le départ:

    BORDEAUX

    BORDEAUX

     Pour cette nouvelle visite, nous avons eu un très beau soleil et ciel bleu mais la température était glaciale et nous sommes même repartis de Bordeaux sous la neige!

     

    BORDEAUX

     

     

    J1 Circuit dans le vignoble du  Médoc

    Nous quittons notre domicile dans le Gers en fin de matinée et décidons après la pause déjeuner de faire un circuit dans le vignoble du Médoc pour y découvrir quelques uns de ses châteaux. Nous sommes en hors saison, un lundi en plus et bon nombre de dégustations se prévoient à l'avance sur réservation et nous ne nous étions pas renseigné avant le départ.C'est pourquoi nous nous contentons de traverser les villages viticoles du vignoble Bordelais: Margaux, Cussac, Saint Julien, Pauillac, Saint Estèphe, Cissac, Moulis... en faisant des pauses photos devant les imposants châteaux.  Ici le terme de château désigne en fait un domaine viticole et son vin mais de nombreux de domaines possèdent véritablement château, d'où la confusion. Les vins de "Bordeaux" sont réputés dans le monde entier car la qualité des vins du Médoc s'explique par la diversité des terroirs (les types de sols), des cépages cultivés ainsi que des pratiques de culture et de vinification (la visite à Bordeaux de la Cité du Vin s'avère bien utile pour éclairer les novices que nous sommes). Le sol principal (terroir) des vins du Médoc se nomme les "graves" car il est constitué de graviers, galets, sable et argile. Certains châteaux ou domaines sont plus connus que d'autres car ils ont l'immense privilège de faire parti des Grands Crus de 1855 lorsque Napoléon III officialisa le classement des plus grands vins du Bordelais. Parmi eux, le château Pichon Baron et Lafitte Rostchild, tous deux situés à Pauillac.

    BORDEAUX

     BORDEAUX

     

    BORDEAUX

    BORDEAUX

     

    BORDEAUX 

    BORDEAUX

      

    BORDEAUX  BORDEAUX

     

      BORDEAUX

    Château Pichon Baron à Pauillac

    BORDEAUX

    Château Lafitte Rotschild à Pauillac, partie principale du domaine, à côté il y a des chais et de grandes annexes

    BORDEAUX 

     

     Château Cos d'Estournel à Saint Estèphe dont le style oriental rappelle le commerce effectué avec les Indes par son premier propriétaire Louis Gaspard d'Estournel qui fit même venir une porte de Zanzibar en 1830.

    BORDEAUX

     

    Petite étape au château Maucaillou pour y acheter quelques bouteilles.

    BORDEAUX

     

    BORDEAUX

    BORDEAUX

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous descendons sur Bordeaux en début de soirée. Nous logeons à l'hôtel Continental au coeur du centre ville dans le quartier du Triangle d'Or à côté du marché des Grands Hommes. La chambre est petite, la salle de bains vieillote et le service moins bien qu'il y a deux ans, on avait eu droit à une petite bouteille de vin la première fois par exemple (changement de propriétaire entre temps). L'avantage de l'hôtel est avant tout sa situation. Dîner dans une brasserie à quelques pas.

     Cinéma UGC dans le Triangle d'Or près de l'hôtel

    BORDEAUX

           

    BORDEAUX

     

     

     

    J2 Principaux sites, monuments de la ville et Cité du Vin

    Le centre-ville de Bordeaux est agréable à parcourir à pied car le centre historique n'est pas trop étendu et offre une belle architecture d'autant plus que la mairie a fait de gros efforts pour rénover les façades et les préserver de la pollution. Jugez par vous-même: avant et après nettoyage/rénovation de la façade!

    BORDEAUX

     

     Une des attractions de la ville aujourd'hui, c'est la Place de la Bourse et son Miroir d'eau: 2cm d'eau sur une large dalle en granit qui donne un touche particulière à l'endroit entre reflets et brume (le plus grand miroir d'eau du monde 3 450 m2 et un réservoir souterrain de 800 m3!) Malheureusement en hiver (de novembre à avril), ce miroir n'y est pas!

    BORDEAUX

    La fontaine des Trois Grâces (les filles de Zeus) sous la grisaille en 2016

    version ensoleillée en février 2018

     BORDEAUX

      
     

     

     

     Petit clin d'oeil à Toulouse...BORDEAUX

    Ce n'est que partie remise, cela nous donnera l'occasion d'y retourner l'été! La Place de la Bourse a clairement un petit côté Versailles, elle s'appelait d'ailleurs autrefois la Place Royale avant de devenir avec l'hôtel de la Bourse le lieu où l'on fixait le prix des marchandises au XVIIIème siècle.

     

     Autre place incontournable du centre historique: la Place de la Comédie sur laquelle se trouve le Grand Théâtre de Bordeaux.  Construit sous Louis XVI, le théâtre est assorti d'un portique présentant 12 statues: 9 muses accompagnées des déesses Minerve, Vénus et Junon. Cette place peut servir de point de départ pour tous les sites et monuments intéressants du centre. De là, vous trouverez le Cours Clémenceau et ses boutiques de luxe, les Allées Tourny bordées d'arbres qui reflètent si bien l'architecture de la ville, l'Esplanade des Quinconces et la rue commerçante Sainte Catherine longue de 1km!

    BORDEAUX

    BORDEAUX

     

    BORDEAUX

     BORDEAUX

     
    BORDEAUX 


     L'Esplanade des Quinconces
    est la plus grande place de France. Elle donne sur la Garonne et doit son nom à sa disposition en... quinconces. Elle abrite une fête foraine et de nombreuses manifestations tout au long de l'année. C'est là que se trouve le Monument aux Girondins, une colonne de 43m érigée en 1895 pour rendre hommage aux députés Girondins victime de la Terreur pendant la Révolution.

    BORDEAUX

    BORDEAUX

         BORDEAUX

        BORDEAUX

     

    La Cathédrale Saint André et la Tour Pey-Berland. De style gothique, la cathédrale a accueilli deux mariages royaux, celui d'Aliénor d'Aquitaine avec le futur Louis VII tout d'abord, celui d'Anne d'Autriche et de Louis XIII ensuite. Ce que l'on nomme Tour Pey-Berland est en fait le clocher construit séparément de la cathédrale. On peut monter et admirer la place et la mairie (le Palais Rohan) du haut de ses 50m.

    BORDEAUX

     

    Le centre historique c'est aussi la découverte d'anciennes portes de la ville comme la Porte Cailhau et Grosse Cloche. La première, la Porte Cailhau, avait un rôle défensif à la fin du XVème siècle. Quant à la seconde, Grosse Cloche, tour de guet du XIIIème siècle, est le seul vestige des anciens remparts de la ville mais la cloche qui la surmonte aujourd'hui a été coulée bien plus tard, en 1775.

    BORDEAUX BORDEAUX

     

    Dans un genre différent sur la Place de la Victoire, se trouve la Porte d'Aquitaine entourée d'une obélisque et de deux tortues géantes en bronze qui régalent les enfants ne boudant pas leur plaisir d'y grimper dessus!

    BORDEAUX

    L'Obélisque et les tortues été réalisées par un sculpteur Tchèque, Ivan Theimer. Sur les carapaces de tortues, on peut lire des noms d'appellation viticoles.

    BORDEAUX  BORDEAUX

    Détails sur l'Obélisque: L'iconographie de la colonne représente les mythes ainsi que l'histoire du vin et des vignobles de l'Antiquité à nos jours, en particulier dans la région bordelaise.

    BORDEAUXBORDEAUX

     

     

     

     

    Pause déjeuner au restaurant SIMAN sur le Quai des Queyries près de la  Place de Stalingrad et son lion bleuté, sculpture originale financée par la Communauté urbaine de Bordeaux. S'inscrivant dans le cadre de la commande publique d’oeuvres d’art installées sur le parcours du tramway, elle tranche bien avec le style architectural de la ville et ne fait pas l'unanimité. Je la trouve sympa et originale et pour moi elle n'est pas gênante dans la mesure où elle ne se trouve pas devant un site classique et classé. Elle habille la place, elle ne la dénature pas.

    BORDEAUX

     

    Le Siman est un restaurant a la déco contemporaine un brin décalée mais cosy et soignée avec un coin aménagé pour des animations par un DJ.  On peut profiter de sa terrasse panoramique en saison. Les plats sont beaux et savoureux.

    BORDEAUX 

    BORDEAUX

    BORDEAUX

     

     

     Pain perdu revisité, miam miam

     http://www.siman-bordeaux.com/

     

    Cette pause déjeuner, nous a fait le plus grand bien, pour nos papilles bien sûr mais aussi pour nos corps et organismes qui exposés toute la matinée à une température glaciale dans les rues et places, avaient bien besoin de repos et de chaleur. Direction ensuite le Quai des Chartrons avec ses boutiques branchées et petits restos, pour rejoindre la Cité du Vin.

    Le Pont Chaban Delmas vu depuis le Quai des ChartronsBORDEAUX

    Nous terminons la journée par la visite de la Cité du Vin, lieu entièrement consacré au vin, les vignobles, les terroirs, les viticulteurs... via des vidéos, des tablettes interactives par exemple. La visite se conclue par une dégustation d'un vin au choix (de France ou d'ailleurs) en haut de la tour de verre qui offre un beau panorama sur les quais et le Pont Chaban-Delmas notamment. Le bâtiment présente des couleurs différentes selon le moment de la journée.

    BORDEAUX

     

     

     

     la Cité du Vin à notre entrée (milieu d'après midi)

    BORDEAUX

    La Cité du Vin après notre visite en toute fin d'après-midi

     

     J3 Street art et neige!

    Fin de l'escapade avec un passage dans le quartier Bacalan où nous avions repéré du street art sur de vieux entrepôts. Clic-clac, prise de vues rapides car nous sommes douchés par des averses de neige! Nous ne tardons pas à reprendre la route donc.

       BORDEAUX

    BORDEAUX

    BORDEAUX   

      

     

     

     

    BORDEAUX

    BORDEAUX

       

    BORDEAUX

    BORDEAUX

    Hommage au militant écolo canadien Paul Watson et son groupe activiste Sea Sheperd

    BORDEAUX

    BORDEAUX

    BORDEAUX

      

    BORDEAUX

    BORDEAUX  BORDEAUX

     

    Vous pensez réserver un logement sur le site Booking.com? Cliquez sur le lien ci-dessous, je gagnerais 15 euros pour le parrainage à la fin de votre séjour et vous obtiendrez de votre côté 15 euros de remboursement sur votre logement!

    https://www.booking.com/s/35_6/64832c34

    http://www.yaplubet.fr/04/Glits_d82eb7260c34123fa5fd5dbdf3d1da27.gif

     


    1 commentaire
  • Séjour de 3 semaines à Washington D.C... en août 1994 !

    visite de la capitale américaine - journée en Pennsylvanie à la découverte de la communauté Amish -

    weekend à Virginia Beach & weekend à New York

     

    Introduction

    J'avais 18 ans lorsque ma meilleure amie me propose de l'accompagner à Washington D.C où vivaient son oncle et sa tante. Logée, nourrie, accueillie par sa famille dans un pays qui m'attirait mais me semblait inaccessible, l'opportunité était fabuleuse et mes parents l'ont bien compris. Aussi, je tiens à les remercier et à dédicacer cet article à Stéphanie K, Mimi K et Pierre K. Voilà, c'était la minute nostalgie, maintenant entrons dans le vif du sujet.

    Je n'avais pas tenu de carnet de bord quotidien, cet article présente et résume les sites vus et toujours à voir aujourd'hui dans la capitale et alentours. Je m'appuie sur mon album photos et les annotations que j'y  ai apportées (album fait avec soin et minutie à l'époque, façon "scrapbooking" avec découpage/collage d'extraits de brochures touristiques, tickets...). Les appareils photos numériques n'existant pas encore, les photos de l'article sont des versions scannées de photos prises à l'ère de l'argentique. Il y a donc une petite perte de qualité c'est pourquoi j'ai préféré les publier sous forme de petits montages.

    Washington D.C

    Si la capitale des Etats-Unis n'est pas forcément la destination qui arrive en tête des "must see" et "wish list / bucket list" des touristes européens (New York lui vole la vedette), elle n'en demeure pas moins une ville riche en visites variées et dont les nombreux monuments rappellent son rang.

    Atterrissage de Stéphanie et moi à l'aéroport de Washington Dulles avec la compagnie TWA (Trans World Airlines) qui a fusionné depuis avec l'American Airlines. Nous posons nos valises et notre décalage horaire chez Mimi et Pierre K dans une belle maison située dans un quartier du  Nord Ouest de Washington.

    Washington D.C

    Quartier résidentiel boisé et vert dans lequel nous découvrons de belles demeures avec gazon impeccablement entretenu, sans grilles autour et avec souvent le drapeau américain planté, comme nous avions l'habitude de le voir dans les films et séries américaines.

    Washington D.C

     

    VISITE DE LA CAPITALE

    Nous commençons notre séjour, si j'en crois mon album photos, par un aperçu de la Maison Blanche que nous voyons de loin au travers des grilles. Je me souviens l'avoir trouvée "petite" car imaginée beaucoup plus imposante, bien qu'il s'agisse déjà d'un beau domaine. La Maison Blanche a été la résidence de tous les présidents américains à l'exception de George Washington.  Plusieurs pièces se visitent mais il faut s'y prendre longtemps en avance. Les citoyens français doivent faire une demande auprès de l'ambassade de France à Washington. 

    Washington D.C

    Au mois d'août, il faisait très chaud, une chaleur lourde, moite et les journées se terminaient souvent avec des averses orageuses. Aussi, le ciel était rarement bleu.

    Nous découvrons les larges avenues du centre ville et allons voir le Capitole sur National Mall, bâtiment dans lequel siège le Congrès américain. National Mall est un parc bordé de monuments et de musées, il s'étend de Washington Monument (la grande Obélisque) au Capitole.

    Notre première visite culturelle est le Musée National de l'Histoire Américaine qui regroupe des collections dans des domaines variés comme l'évolution des transports américains ou les différents présidents et les "first ladies" par exemple.

    Washington D.C

     

    La visite du Musée National de l'Air et de l'Espace nous permet quant à elle de découvrir une grande collection d'avions ainsi que des appareils et des équipements qui ont fait la gloire de la conquête spatiale Américaine et internationale.

    Washington D.C

                            Missile V2                                                         Module lunaire - programme Apollo 11

     

    Washington D.C, c'est aussi de la verdure autour des principaux monuments et mémorials du National Mall mais aussi à la périphérie de la ville le long de la rivière Potomac ou encore dans les Jardins Botaniques ou le Zoo.

    Washington D.C

      Washington D.C

     

    The Old Post Office, au 1100 Pennsylvania Avenue au Nord Ouest de la ville (metro Federal Triangle), offre une vue panoramique de la capitale: le Capitole et Washington Monument.

    Le quartier de Georgetown, visite populaire dans les années 90, est devenu branché. Entre le Rock Creek Park et l'université, Georgetown est un vivier d'étudiants, de jolies rangées de maisons, de commerces et clubs à la mode.

    Washington D.C

                   Pêle-mêle:  Quartier Georgetown - Botanic Gardens - Vues du Old Post Office Pavilion

     

    N'oublions pas l'Histoire avec la visite des différents mémorials de la capitale. L'Albert Einstein Memorial, dans le jardin de la National Academy of Science sur Constitution Avenue (métro Foggy Bottom), est une sculpture en bronze de Robert Berk. Einstein tient dans sa main un papier avec la célèbre formule E=mc2. Ce mémorial a été conçu pour le centenaire de la naissance du scientifique, le 22 avril 1979. Une photo avec mon amie et moi sur la statue vous dévoile sa grandeur, plus imposante qu'il n'y paraît.

    Washington D.C

     

    Toujours sur Constitution Avenue se trouve le Vietnam Veteran Memorial. Sur des murs de granit noirs sont inscrits les noms des 58 191 soldats morts ou disparus pendant la guerre du Vietnam. la sculpture en bronze de Fredrick Hart représente trois hommes en service.

     

    Autre visite au niveau de la station de métro Foggy Bottom, le Lincoln Memorial. Bâti à la façon d'un temple grec, il abrite à l'intérieur une statue de marbre de 6 mètres de haut représentant le 16ème président des Etats-Unis Abraham Lincoln. Sur les marches de ce mémorial, Martin Luther King avait prononcé son fameux discours "I have a dream" en 1963.

    Washington D.C

     "La meilleure façon de prédire l'avenir est de le créer", maxime d'Abraham Lincoln

     

    Depuis le Lincoln Memorial, nous pouvons apercevoir le Washington Monument, une obélisque immense (une des plus haute au monde: 169 mètres) célébrant la mémoire depuis 1885 du premier président américain: George Washington. Un ascenseur vous monte jusqu'à son sommet.

    Le parc National Mall et le Washington Monument vous sont familiers? C'est normal, ils apparaissent dans plusieurs films. Sorti pendant l'été 1994 et vu de retour en France, Forrest Gump offre une belle scène sur le National Mall: alors que Forrest s'adresse à une foule de militants pacifistes manifestant contre la guerre du Vietnam, il aperçoit son amie d'enfance Jenny, quitte l'estrade et la rejoint dans l'eau...

    Washington Monument est aussi présent dans des jeux vidéos comme Resident Evil 6 ou Call of Duty, Modern Warfare 2. Nous découvrons les principaux monuments et symboles de la ville dans les films de science fiction dans lesquels ils connaissent souvent un sort funeste. La Maison Blanche est attaquée, détruite ou investie dans Mars Attacks, Superman II, X-Men Days of the Future Past... Dans le Lincoln Mémorial, la sculpture du président est remplacée par une statue représentant un singe dans le remake de La Planète des Singes. La capitale était prise d'assaut par les soucoupes volantes dans Earth vs flying saucers (1956)..etc..

    Washington D.C

     

    Encore un mémorial à la gloire d'un ancien président: le Jefferson Memorial dans lequel se trouve la statue de Thomas Jefferson, 3ème président des Etats-Unis. Il a rédigé -avec John Adams et Franklin Roosevelt, la Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis en 1776. Cela valait bien la postérité dans ce temple d'inspiration romaine (dôme) où on peut lire des passages de la Déclaration.

     

    Clôturons les visites historiques avec le cimetière national Arlington qui abrite les tombes des vétérans engagés dans différents conflits quel que soit leur statut, leur rang, reconnu et honoré ou inconnu. Des femmes du monde civil ayant collaboré avec les Forces Armées sont également enterrées à Arlington. Une tombe spéciale a été érigée pour les soldats inconnus de la guerre de Sécession (Civil War) avec les dépouilles de 2111 soldats de l'Union. Le cimetière d'Arlington abrite aussi la tombe d'un homme illustre:  John Fitzgerald Kennedy assassiné en 1963, sur laquelle brûle la flamme de l'éternité. Jackie Kennedy repose à ses côtés. Enfin, vous pourrez voir dans ce cimetière Arlington House, un mémorial en l'honneur du général des troupes confédérées Robert E.Lee.

    Washington D.C

                         

                           

    EXCURSIONS

    Lancaster, Pennsylvanie & Ellicot City, Maryland

    Nous avons passé une journée en Pennsylvanie à Lancaster, chef-lieu du Comté du même nom, connu principalement pour la présence d'une grande communauté Amish en son sein et autour de laquelle le tourisme s'est développé. La ville est aussi connue pour ses ponts couverts.

    Washington D.C

    A moins que vous n'ayez vu le film Witness avec Harrisson Ford ou que vous ne soyez tombé sur la télé réalité idiote (laquelle ne l'est pas!) Amish in the city lors d'un séjour aux Etats-Unis, le mot Amish ne doit pas vous évoquer grand chose. Il s'agit d'une communauté religieuse ( Protestants anabaptistes rigoristes) dont les membres (leurs ancêtres venaient d'Alsace et de Suisse) ont une interprétation littérale de la Bible et refusent les valeurs et usages de la société moderne: conduite d'une automobile, électricité courante, téléphone...

    Ils vivent à l'ancienne, presque comme au XIXème siècle. Cette communauté gère elle-même l'éducation scolaire de ses enfants qui vont à l'école Amish jusqu'à 14 ans. Peu d'entre eux vont ensuite dans un lycée fédéral. Les Amish parlent un dialecte allemand entre eux et anglais avec les "étrangers" (personne hors communauté). Leur façon de s'habiller répond au préceptes de l' "Ordnung", il faut être humble, donc pas de port de bijoux, de boutons, de couleur ou signe qui vous démarquerait trop des autres membres. Les familles sont nombreuses (7 enfants en moyenne) puisque l'usage de la contraception est proscrit.

    A l'adolescence, entre 16 et 18 ans, les jeunes peuvent expérimenter la vie moderne: aller dans des night clubs, utiliser une chaîne hifi, un téléphone, fréquenter d'autres Américains... c'est le "Rumspringa", période à l'issue de laquelle ils devront choisir de rester dans la communauté (et donc de renoncer à vivre comme les autres jeunes américains) ou de la quitter (ce qui signifie une exclusion totale et donc ne plus revoir sa famille). La majorité des jeunes Amish décident de rester vivre dans leur communauté.

    Washington D.C

    Aujourd'hui, selon le degré de conservatisme des familles, certains Amish appliquent à la lettre les règles, d'autres s'arrangent un peu avec la technologie: utilisation de l'ordinateur ou du portable uniquement au travail (commerçants par exemple), utilisation de frigos qui fonctionnent au gaz, jeunes qui écoutent de la musique sur un portable en cachette (qu'ils chargent chez des non-Amish complices). La vie chez les Amish est dure, les enfants travaillent jeune (au champ, à la traite des vaches, partage des tâches ménagères et les plus grands aident leur mère à s'occuper du reste de la fratrie), les hommes et les femmes ont un rôle bien défini, on ne suit pas ses aspirations et encore moins ses rêves. Toutefois, on peut y reconnaître des points positifs: une agriculture traditionnelle et raisonnée, l'entraide, la solidarité (ils n'ont pas la sécurité sociale et ne cotisent pas pour une retraite, la famille prend le relais), la non-violence (pas d'armes à feu).

    Les Amish peuvent monter dans une voiture et se laisser conduire par un non-Amish ou encore prendre le bus ou le train. Pour les déplacements du quotidien, ils utilisent un buggy, sorte de carriole tirée par un cheval.

    Washington D.C

    Le comté de Lancaster - qui compte environ 60 000 membres Amish- bénéficie de la curiosité qu'ils suscitent et le tourisme profite à la fois aux Américains lambdas et aux Amish qui peuvent vendre plus facilement leurs produits de la ferme et artisanaux (objets en bois, patchwork par exemple). Cependant, cette curiosité a aussi un revers: touristes qui entrent dans les propriétés pour prendre les Amish en photos, selfies volés en ville... Pour ma part, je n'ai pas pu photographier des Amish même à la dérobée, j'ai pris en photo des buggies et j'ai ensuite acheté de cartes postales.

    Washington D.C

    Washington D.C

    Washington D.C

     

    Cette parenthèse hors du temps à la campagne, qui contrastait beaucoup avec l'ambiance de la capitale, m'avait plue. A l'aller ou au retour, je ne sais plus, nous nous étions arrêtées dans la ville d'Ellicot City dans le Maryland, dont vous avez peut-être entendu parler en ce Printemps 2018 en raison des inondations qui l'ont touchée. Centre-ville avec des boutiques artisanales très sympas et façades colorées.

    Washington D.C

     

     

    Weekend à Virginia Beach

    Virginia Beach est une station balnéaire de l'état de Virginie à 210 miles de la capitale. C'est aussi la plus grande ville de cet état. Nous logions dans un motel typique à deux pas de la plage qui a été décevante car nous sommes habitués à mieux en France et les grands immeubles qui la bordent ne lui donnent pas plus de charme. Nous avons passé un bon weekend cependant. Ayant fait la connaissance de 3 jeunes américains qui nous avaient abordées au bord de la piscine du motel, nous sommes ensuite allées à la plage avec eux, puis au mini-golf et au Mc Do. Ils venaient de Washington D.C mais de l'autre côté de la ville, dans les quartiers sud plutôt défavorisés. Deux d'entre eux étaient noirs et je me souviens très bien des regards désapprobateurs des gens (autant les blancs que les noirs) de voir se promener ensemble des noirs avec des blanches. Je leur avais fait remarquer, eux n'étaient pas du tout surpris mais m'avaient dit qu'à Washington ils ne fréquentaient pas de blanches, que ce serait mal vu et qu'ils nous avaient abordées car ils n'étaient pas chez eux et parce-que nous étions étrangères. Triste...

    Washington D.C

     

     
    Weekend à New York

     4/5h de trajet à bord d'un bus Greyhound, et hop nous voilà plongées dans la mégapole la plus célèbre au monde. Qu'on aime ou pas les villes, on ne peut pas rester indifférent à la Grosse Pomme car son paysage urbain est unique et n'a aucun équivalent en Europe. On connaissait le mot gratte-ciel mais il n'avait pas de représentation concrète pour nous. Là, dès notre sortie de la gare routière, j'ai été happée par la hauteur, l'immensité, la démesure des immeubles.

    Washington D.C

     Nous nous sommes concentrées sur le quartier de Manhattan: Times Square, Empire State Building, Soho, Chinatown, Little Italy, World Trade Center, Battery Park, Wall Street.

     

    Washington D.C

    Cela n'a pas été facile pour moi de prendre des photos à NYC avec un appareil simple, je reculais, je reculais pour prendre les buildings en entier mais rien à faire, ils sont trop hauts! Sur la première photo, il s'agit de la Cathédrale Saint Patrick, siège de l'archidiocèse catholique de la ville, mélange d'architecture anglaise et gothique. Je me suis donc reculée pour prendre la façade en entier et on a l'impression qu'elle fond, coincée entre les immeubles. La deuxième photo est la couverture d'un dépliant  touristique que j'ai gardé. Sur la troisième photo, on peut reconnaître le Chrysler building. Haut de 319 m, c'était la structure la plus haute de la ville jusqu'à la construction de l'Empire State Building. Walter Chrysler a pris en charge les frais de construction et le fabricant d'automobiles tenait absolument à ce que ce gratte-ciel soit le plus haut au monde à l'époque (1930) après la Tour Eiffel (324 m). L'architecte William Van Halen a eu l'idée de la flèche au sommet pour gagner une cinquantaine de mètres... La compagnie Chrysler a quitté les lieux dans les années 50 et l'immeuble abrite aujourd'hui bureaux et commerces. Si vous voulez en savoir plus sur son premier propriétaire, le contexte de sa construction et l'architecte, vous pouvez lire le résumé fait par un collège de la Réunion dans le cadre de l'histoire des arts: http://college-alizes.ac-reunion.fr/2015/05/22/chrysler-building/

    Washington D.C

    Nous sommes montées au sommet de L'Empire State Building pour avoir une vue panoramique de New York. Du haut de ses 381 m, il ne figure plus qu'à la 40ème place des plus hauts gratte ciels du monde (le premier, la tour Burj Khalifa à Dubai fait 828 m) mais l'Empire State Building conserve sa place de pionnier dans l'architecture des gratte ciels et constitue un symbole majeur de la ville. De son sommet, on peut admirer le Nord de la ville jusqu'au Bronx, le Sud jusqu'à Wall Street et l'ancien World Trade Center, l'Ouest avec la rivière Hudson et le New Jersey et l'Est offre une vue sur le Chrysler building par exemple.

    Washington D.C

          Panorama Nord: on devine à peine Central Park qui se cache dans la brume  sur cette vue.

      Washington D.C

     

    A l'Est, le sommet du gratte ciel nous offre une vue sur la East River, le Chrysler Building et The United Nations Building.

    Washington D.C

     

    A l'Ouest, nous avions une vue sur l'Hudson River et le New Jersey qui abrite en son sein le grand magasin Macy's, Madison Square Garden, le Jacob K.Javits Convention Center et le One Penn Plaza avec ses 57 étages de bureaux.

    Washington D.C

     

    Le Sud, offre une vue sur Wall Street et sur les tours jumelles de l'ancien World Trade Center et par temps clair on peut voir la Statue de la Liberté.

    Washington D.C

    Nous avions d'ailleurs également observé New York depuis le World Trade Center.

    Washington D.C

     

    Washington D.C

     

    Washington D.C

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Brooklyn Bridge & Manhattan Bridge.

     

    New York City c'est aussi au détour des coins de rues des fresques murales (bien que dans les années 90, elles étaient en nombre limité, le street art comme moyen d'expression ou support publicitaire n'avait pas encore vraiment percé), des statues...

    Washington D.C     

    Washington D.C

     

     

     

    Au Liberty Park (aujourd'hui appelé Zuccotti Park) dans le quartier d'affaires où ont été filmés les manifestants du mouvement Occupy Wall Street en 2011, se trouve la statue de "Double check businessman" ou un homme d'affaires qui vérifie ses documents de travail dans sa mallette. Cette statue en bronze réalisée par  John Seward Johnson en 1982, a pris après les attentats du World Trade Center en septembre 2001 un symbole poignant. Recouvert de débris et de poussière, il aurait été pris par une équipe de pompiers pour une vraie personne... Les jours qui ont suivi le drame, des New Yorkais déposèrent fleurs et bougies autour de lui. La statue a été alors remise à son créateur pour rénovation et il a été ensuite décidé de la remettre sur les lieux comme un hommage, un mémorial à tous les hommes d'affaires tués dans l'attentat. Une nouvelle plaque a été ajoutée avec notamment la mention "This bronze man sits again in his original site bearing scratches and bruises he sustained that day as a poignant reminder of hope and endurance for us all.”

    Washington D.C

      Nous avons croisé une autre statue d'un homme d'affaires hélant un taxi mais je ne sais plus exactement où...

    Washington D.C

     

     

     

    New York dans l'imaginaire collectif, c'est bien sûr les néons de Times Square. Situé entre la 42ème rue et Broadway, le quartier est surnommé "Crossroads of the world" (le carrefour du monde) où environ 365 000 personnes par jour se croiseraient. C'était déjà un lieu très animé en 1994.

    Washington D.C

    Le maire de l'époque Rulph Giuliani, avait lancé le "Times Square Business Improvement District" (The BID) afin de rendre le quartier propre, accueillant et sûr. Pari réussi? Times Square est classé 3ème quartier le plus dangereux de NYC en raison du nombre de vols à la tire. Il faut donc être vigilant avec son sac et porte monnaie comme dans tous les endroits touristiques. Je pense qu'il n'y a pas de sentiment d'insécurité particulier à avoir sinon.

    Washington D.C

    Comme vous le savez, la question des armes à feu aux Etats-Unis crée tellement de tensions et de désaccords que le pays n'est pas prêt de trouver une solution, un compromis pour satisfaire les attentes de tous les citoyens américains. Pendant ma visite à Manhattan, j'avais photographié ce panneau qui indiquait le nombre de personnes tuées par balle sur le sol américain. Je ne sais pas si ce panneau "Gun Fighters Deathclock" est toujours présent dans la ville.

    Washington D.C

     

    La zone de Broadway située au niveau de Times Square est le quartier des théâtres et des comédies musicales.

    Washington D.C

    L'intérieur du Mac Donald's de Broadway... avec les chiffres de la Bourse qui défilent afin que les hommes d'affaires ne  perdent pas la tendance des cours le temps de leur pause déjeuner...

    Washington D.C

     

    Petite incursion dans les quartiers communautaires: le quartier chinois Chinatown et le quartier italien Little Italy. Chinatown m'avait laissé une drôle d'impression: les trottoirs grouillaient de monde, on avait du mal à se frayer un passage entre les passants et les nombreux étals aux couleurs et odeurs étranges... dépaysement garanti!

    Washington D.C

     

    C'était un weekend bien rempli. Nous ne sommes pas allées sur Liberty Island pour voir la Statue de la Liberté car il y avait des heures de queue pour le ferry et la visite. Je l'ai donc vue au loin depuis le Battery Park.

     

    Petites Anecdotes

    oh Bien qu'ayant séjourné dans un beau quartier résidentiel de Washington D.C, j'ai toutefois vu côté de la ville moins "safe" (sûr), à savoir un quartier situé au Sud-Est de la ville. Nous nous y étions rendues en métro en fin d'après-midi avec la tante de mon amie pour assister à un concert de Gospel en plein air. Une femme bienveillante nous a abordé pour nous demander ce qu'on faisait là. Elle nous a vivement déconseillé de nous rendre au concert, nous disant que le quartier craignait, qu'il y avait beaucoup de dealers et que nous étions les seules blanches du quartier et que nous allions donc attirer l'attention sur nous... Nous avons rebroussé chemin!

    Washington D.C

    Washington D.C


     

     

      

     

     

     

     

    oh Dans la journée, nous prenions le bus pour nous rendre sur les différents lieux de visite. Un jour en fin d'après-midi, un passager monte, n'a pas de ticket et ne veut pas en payer un. Le ton monte, on sent que le conducteur de bus n'est pas à l'aise, les autres passagers encore moins... Tout le monde a l'air crispé... On se demande pourquoi, après tout ça arrive souvent dans les bus urbains de nos villes. On est proche du terminus et le conducteur de bus fonce délibérément sur le trottoir pour déstabiliser le gars en question, ouvre les portes du bus et les passagers affolés se précipitent dehors... Nous sommes les dernières à descendre en nous demandant pourquoi les gens réagissent comme ça... Puis après un petit temps de réflexion, nous nous disons: "ah oui, le gars aurait pu avoir une arme à feu et la dégainer". Nous, sur le moment, cela ne nous avait pas traversé l'esprit! Rassurez-vous il n'y a pas eu d'incident.

     

    cool Un passant Américain voit un touriste regarder une carte, il s'arrête et propose son aide. Cela semble naturel et logique pour lui.

     

    smile Les films du moment au cinéma étaient: (découpage / collage du Washington Post)

    Washington D.C

     

    yes Pas encore populaires et vulgarisés en France, j'ai découvert les Comic strips sur les dernières pages du journal le dimanche. Je connaissais Snoopy mais pas Garfield. Depuis le gros chat roux est devenu un personnage familier pour les enfants français.

    Washington D.C

    Washington D.C

     

     

     

     

     

     

     

     

    Washington D.C

     

     

     

     

     

    Fin de ma petite histoire, merci d'avoir lu cet article.

    https://thumbs.gfycat.com/AnnualThirstyEchidna-size_restricted.gif

    https://thumbs.gfycat.com/AnnualThirstyEchidna-size_restricted.gif

    Washington D.C

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires